Nigella Lawson

Les britanniques ont aussi leurs divas culinaires ; les plus citées sont Martha Stewart, Jamie Oliver et Nigella Lawson.

Martha Stewart semble être la papesse de la pâtisserie et a produit de nombreux livres. Elle est la référence absolue de nombreux blogs et les quelques recettes que j’ai vu passer sont intéressantes. Jamie Oliver ne traite pas que de pâtisserie, c’est un chef qui réussit à simplifier la cuisine et ses émissions sont assez dynamiques.

Nigella Lawson est assez souvent citée, il semble que sa célébrité soit due à des émissions de télé. J’ai voulu tester un de ses livres et j’ai eu droit à un beau ratage. Rassurez-vous, il est désormais épuisé, vous ne serez pas tenté de l’acheter !

Ce livre date d’une dizaine d’années mais il est complètement vieux jeu, pas très illustré et les recettes sont assez quelconques. Des gâteaux traditionnels, mais qui semblent tous plus proches de l’étouffe chrétien sans grâce, ni joli décor.

Dans une recette de tarte renversée aux pommes, j’y ai chopé l’idée très sympa de mettre du sirop d’érable avec les pommes cuite et je me suis lancé dans une recette de tarte allemande aux quetsches.

L’idée est de mettre les fruits sur une pâte briochée et de recouvrir d’un streusel aux noix, la pâte briochée absorbe le jus des fruits et la tarte reste présentable.
Les proportions de liquide pour la pâte étaient fausses, j’ai du refaire avec moitié moins de liquide, le temps de cuisson sans doute trop court et la recette recommande de déguster tiède alors que c’est meilleur froid !

J’avais emprunté le livre, je l’ai rendu et je vais l’oublier !

Nigella Lawson – Péché de gourmandise – Hachette 2003