Après la chute de Troie

Une fois les armes d’Achille gagnées, Ulysse doit aller chercher les flèches d’Hercule en possession de Philoctète. Celui-ci a été abandonné par Ulysse sur l’île de Lemnos mais les flèches sont indispensables pour abattre Troie. Tout le monde connait l’histoire du cheval de Troie et de la ruse d’Ulysse et Ovide n’en parle même pas.

Quand les grecs s’emparent de la ville, Priam est tué ; Astyanax, fils d’Hector et d’Andromaque, est jeté du haut d’une tour et les vainqueurs se partagent les femmes. Hécube, veuve de Priam et mère d’Hector, est attribuée à Ulysse. Les Grecs s’apprêtent à partir quand le fantôme d’Achille vient réclamer qu’on lui consacre Polyxène, fille de Priam, qui est égorgée sur son tombeau.

Hécube pleure sa fille et se réjouit d’avoir encore un fils vivant : Polydore. Priam avait envoyé son fils Polydore en Thrace chez Polymestor afin de le protéger du conflit. Quand il apprend la chute de Troie, Polymestor tue son protégé pour récupérer les trésors qui lui avaient été confiés. La mer apporte le corps de Polydore et Hécube demande à voir Polymestor en lui promettant de l’or, le cupide accepte le rendez-vous mais Hécube lui arrache les yeux et se transforme en chienne. Ses malheurs émeuvent tout autant les Troyens que les Grecs et les dieux, même Junon !

Parmi les victimes d’Achille, il y a aussi Memnon, fils de l’Aurore et neveu de Priam. La mère pleure abondamment son fils et couvre la terre de sa rosée, elle obtient de Jupiter une marque honorifique pour son fils et de son bûcher naissent des oiseaux qui se battent entre eux et, tous les ans, se tuent sur le tombeau de Memnon.

D’après Les Métamorphoses d’Ovide

Ovide est un auteur latin, j’ai donc pris les noms romains qui peuvent différents en grec :
Junon = Héra
Jupiter = Zeus