Galatée

Sur les côtes de Sicile vivent Acis, fils du dieu Faunus et d’une nymphe, et Galatée, fille de Nérée. Acis a 16 ans, il est beau est délicat et c’est le seul qui trouve grâce aux yeux de Galatée.

En revanche, la nymphe a déclenché une passion violente chez le Cyclope Polyphème. Ce monstre, fils de Neptune, ne craint pas les dieux et se moque du devin Télémus qui lui prédit qu’Ulysse lui ravira son œil. Amoureux, Polyphème se calme, prend soin de lui et, même, se coiffe !

Complètement enflammé par Galatée, Polyphème chante son amour pendant qu’il garde ses moutons ; il vante la richesses de ses troupeaux, de ses grottes et lui promet même deux oursons pour jouer. Il ne se trouve pas si mal, considère qu’un œil est bien suffisant pour plaire et qu’il serait aussi ridicule sans ses poils touffus qu’un lion sans crinière.

Désespéré que Galatée ignore sa flamme et le rejette, il devient absolument jaloux d’Acis et menace de le tuer, de le disperser façon puzzle quand il le trouvera. Bien sûr, il tombe sur les amants au cours d’une promenade, Galatée s’enfuit mais Acis n’en a pas le temps, il est écrasé par un rocher lancé par le Cyclope. Le sang qui s’écoule se transforme en source et Acis se transforme en fleuve.

D’après Les Métamorphoses d’Ovide

Ovide est un auteur latin, j’ai donc pris les noms romains qui peuvent différents en grec :
Neptune = Poséidon