La bénédiction inattendue

J’ai vraiment beaucoup aimé La formule préférée du professeur et j’ai pris au hasard un autre livre de l’auteur.

Il s’agit d’un recueil de nouvelles qui tournent autour de l’écriture. Chacune est liée à un épisode de la vie de l’auteur mais je n’ai pas retrouvé l’émotion du roman.

En fait, je n’ai pas vraiment aimé, j’ai trouvé assez plat. Le soupçon de fantastique qui parsème certains récits ne m’a pas convaincu et je me suis plutôt ennuyé lors de cette lecture.

Yoko Ogawa – La bénédiction inattendue, traduit par Rose-Marie Makino-Fayolle –  Actes Sud 2000