Tuiles à l’orange

Ce n’est pas vraiment un dessert, mais une gourmandise utile pour décorer une coupe de glace, de fruits, ou toute préparation qui semblerait un peu terne.

Pour 20/25 tuiles, il faut 50 g de beurre*, 50 g de sucre, 50 g de cassonade, 50 g de jus d’orange et 35 g de farine.

Faire fondre le beurre, ajouter les sucres, puis le jus d’orange et enfin la farine.

Mettre au frais une bonne heure pour que la préparation durcisse.

Pour dresser : prendre une petite quantité avec une petite cuillère, étaler sur du papier sulfurisé et faire une cercle de 5/6 cm. Recommencer jusqu’à épuisement de la pâte. Pour ma part, j’ai rempli 3 feuilles de papier sulfurisé, je garde un peu de place entre chaque car le mélange s’étale à la chaleur.

Enfourner à 160° pendant 13 à 15 minutes, le mélange va se liquéfier, faire des bulles et prendre une jolie couleur caramel. Surveiller les dernières minutes et sortir du four quand les bords sont bien colorés (mais pas brûlés). On peut faire 2 plaques à la fois si le four est à chaleur tournante.

Faire refroidir sur la feuille, les tuiles vont durcir en refroidissant. Bien froides, elles se décollent très facilement ; comme pour les sablés, la sensation de gras s’estompe au séchage.

On peut aussi profiter de ce que les tuiles sont malléables pour leur donner une forme arrondie et les positionnant avec leur support sur une bouteille ou un rouleau à pâtisserie.

* j’ai essayé avec moitié moins de beurre, les tuiles sont cassantes et sèches et les trous de la dentelle beaucoup moins marqués