St Jean

Il ne faut pas croire que la St Jean est unique ! Il y a certes la St Jean d’été le 24 juin mais aussi d’autres dates où il faut fêter ce patronyme, sans oublier les prénoms associés comme Jean-Marie (Vianey) le 4 août.

23 janvier : St Jean l’Aumônier, patriarche d’Alexandrie.

27 janvier : St Jean Chrysostome, évêque et confesseur. Né à Antioche, il est nommé évêque de Constantinople par le pape Damase sous le règne d’Honorius et meurt en 407.

31 janvier : St Jean d’Alexandrie et St Cyr, martyrs en 303 sous Dioclétien.

6 mai : St Jean Porte Latine, patron des libraires, typographes et tonneliers.

24 juin, double fête : Nativité de St Jean Baptiste et mort de l’apôtre Jean.

26 juin : Jean et Paul, officiers décapités sous Julien l’Apostat (à ne pas confondre avec Pierre et Paul célébrés le 29 juin).

23 juillet : Jean Cassien, fondateur de abbaye St Victor de Marseille.

28 juillet : Jean Dormant, un des sept dormants d’Ephèse.

29 août : Décollation de St Jean Baptiste.

27 décembre  : St Jean, apôtre et évangéliste, mort à Ephèse après avoir été exilé un temps à Patmos.

Et plein d’autres plus récents : Jean de la Croix, Jean Capistran, Jean Eudes, Jean Bosco…

Gênes - Trésor de la cathédrale San Lorenzo

L’apôtre Jean est quand même célébré 3 fois dans l’année, les autres saints bénéficiant de plusieurs mentions se contentent d’une veille ou d’une octave. C’est le même qui est célébré sous le nom de St Jean Porte-Latine, en souvenir de son premier supplice. En effet, à Rome sous le règne de Dioclétien, Jean a été mis à bouillir dans une marmite pleine d’huile, sans dommages pour lui.

Cet incident se passe dans le cadre d’une compétition entre l’empereur et le Sénat : selon les versions, l’empereur aurait été prêt à accepter le culte chrétien à Rome, mais pas le Sénat car le Christ aurait été nommé Dieu Sans son autorisation ; ou alors le Sénat aurait refuser d’admettre l’enseignement du Christ car il prêche le mépris du monde, ce qui est impensable pour les Romains avides et ambitieux ; ou bien encore le Sénat est jaloux de Tibère car Pilate a annoncé les miracles de Jésus à l’empereur avant d’en parler au Sénat. Cette jalousie explique peut-être pourquoi Tibère a fait exécuter quelques sénateurs, énervé par le refus du Sénat d’aller dans son sens…

Cathédrale San Lorenzo à Gênes - Chapelle St Jean

D’après Jacques de Voragine –  La Légende dorée