L’heure de pointe

14 histoires 14 lignes de métro, ce recueil n’est pas si anodin qu’il y paraît. Au début j’ai eu l’impression d’historiettes avec le métro en toile de fond, mais chaque histoire, de rencontre, de désir, de drague nous donne une tranche de vie.

L’habileté de l’auteur est de faire résonner les histoires entre elles, personnages ou objets que l’on retrouve discrètement d’une histoire à l’autre.

Dominique Simonnet – L’heure de pointe – Actes Sud 2010