Pépito Matéo

Pépito Matéo est un conteur qui nous emmène explorer des thèmes contemporains. Son précédent spectacle, Parloir, était consacré au monde carcéral ; celui-ci, Dernier rappel, est consacré à la vieillesse et à la mort.

Le fil conducteur du spectacle est le mythe de Gilgamesh qui est parti cherché l’éternité et qui est revenu sans, mais qui nous dit que la grandeur de notre condition est d’être mortel.
Ce récit est entrecoupé de scènes du quotidien dans une maison de retraite : avec humour et tendresse, Pépito évoque la vie de plusieurs pensionnaires.

Le récit n’est pas mièvre et n’élude pas les conditions de vie de ces veillards, par exemple celui qui veut en finir, ou celui qui ne veut plus rien dire. Le thème n’est pas facile et pourrait tourner au tragique, mais Pépito dédramatise et mène son récit avec légèreté et sensibilité et arrive à nous fait rire. Le parallèle avec le mythe de Gilgamesh donne une intensité supplémentaire, sans être pesant, à ce spectacle.

Pépito Matéo – Dernier rappel