Brioche FDP

J’ai annoncé la brioche du dernier Fou de patisserie, là voilà ! Elle est assez proche de celles que j’ai déjà faites, peut-être un peu plus simple. Le secret semble résider dans le repos d’une nuit au froid mais c’est déjà recommandé par Lenôtre.

260 g de farine, 28 g de sucre, 6 g de sel, 10 g de levure , 15 g de lait, 3 œufs (150 g), 210 g de beurre + 1 jaune pour la dorure

Mettre la farine, le sel, le sucre, la levure et lait dans la cuve du robot, mélanger et ajouter les 2/3 des œufs bien froids et battus légèrement.

Pétrir 2 minutes à petite vitesse, ajouter le reste des œufs quand la pâte se décolle. Continuer de pétrir, à vitesse moyenne cette fois. Quand la pâte se détache à nouveau du bol, incorporer le beurre en petits morceaux puis pétrir, toujours à vitesse moyenne, pendant 7 minutes, la pâte doit se décoller à nouveau (3e fois).

Verser la pâte dans un récipient (fariné) et laisser reposer jusqu’à ce qu’elle double (théoriquement 1 heure, 2 bonnes heures dans ma cuisine à 20°). Une fois obtenu le volume attendu, renverser la pâte sur un plan de travail et la travailler pour l’aplatir. Mettre au frigo pour une nuit, dans un film.

Le lendemain, la pâte est redevenue plus ferme et facile à travailler. L’aplatir sur un plan de travail fariné, faire une boule en rabattant les coins au centre et la faire rouler entre les mains. Faire 3 parts égales, façonner chacune en boule et les mettre côte à côte dans un moule à cake chemisé.

Badigeonner une première fois avec l’œuf et laisser pousser (le tout étant bien froid, elle prend son temps… j’ai attendu 2 fois plus que les 2 h annoncées dans la recette !). Quand elle a un beau volume, rebadigeonner à l’œuf et enfourner à 180° pour 45 minutes.

et miam !

Enregistrer