Seras-tu là ?

Guillaume Musso est un des auteurs populaires lancés à grand renfort de communication. Ce n’est pas parce qu’un livre se vend qu’il est mauvais, mais j’ai toujours un doute sur ce genre de littérature. Avant de dire que c’est nul, j’ai voulu tester.

Pas la peine de tourner autour du pot, j’ai aimé ce livre !
On peut y voir une belle histoire d’amour, une variation sur le mythe d’Orphée, un thriller… en tout cas, c’est une écriture super efficace, un véritable page turner.

J’ai eu un peu de recul sur les premières pages avec ce chirurgien qui opère presque seul une fente palatine en pleine jungle. Mais on lui offre des pilules pour satisfaire son voeu le plus cher, revoir Ilena, l’amour de sa vie morte depuis 30 ans.

Le récit alterne entre Eliott à 30 et à 60 ans, puis les 2 avatars se rencontrent et l’histoire s’emballe. Evidemment le principe du voyage dans le passé est de ne pas intervenir dans les évènements, on prendra quelques libertés avec ce principe. Toutefois, l’Eliott de 60 ans a une fille, Angie, qui est toute sa vie et il sait que s’il sauve Ilena, il sacrifie Angie… mais il arrivera à concilier toutes les exigences.

C’est le la littérature sans doute jugée comme facile, mais pourquoi bouder son plaisir ? La littérature populaire du XIXe nous a donné Dumas, Zevaco et quelques autres. Et pour tout dire, si je tombe sur un autre livre de Musso, je le lirai pour le plaisir et pour savoir si il sait se renouveler.

Guillaume Musso – Seras-tu là ? – XO 2006

Une réflexion au sujet de « Seras-tu là ? »

  1. Lévy et Musso ont l’art de faire frémir les ménagères de plus de 50 ans !

Les commentaires sont fermés.