1914-1918 La guerre des affiches

92611465Dans la flopée d’ouvrages qui paraissent à l’occasion du centenaire du début de la guerre de 14, celui-ci a le mérite d’être ludique mais offre un panorama complet.

Ce florilège d’affiches évoque la communication auprès des civils des deux côtés du front. Les thèmes abordés retracent le déroulement du conflit : le recrutement, avec pas mal d’affiches anglo-saxonnes car l’enrôlement était volontaire chez les britanniques et les pays du Commonwealth ; la glorification des combattants qui permet de valoriser leur sacrifice puis la célébration de la paix et du devoir de mémoire.

Les affiches rendent compte des difficultés rencontrées et célèbrent les blessés et les orphelins de guerre. On voit que le nerf de la guerre est bien l’argent: l’économie est évoquée au travers des emprunts que les différents belligérants souscrivent massivement pour financer le massacre mais aussi dans l’appel à la solidarité des civils qui doivent se restreindre. Les difficultés économiques se poursuivent après-guerre et le patriotisme économique a créé ce slogan terrible pour refuser des marchandises d’outre-Rhin : « Souvenez-vous : rien d’allemand, rien des allemands« .

Les affiches sont colorées et explicites ; le style du dessin est variable : imagerie traditionnelle, art nouveau ou expressionnisme. J’aime bien cette affiche de propagande à l’humour ravageur :

chumCette seconde n’est pas dans le livre mais tout aussi terrible :

Uber Alles

1914-1918 La guerre des affiches, la Grande Guerre racontée par les images de propagande – textes de Patrick Façon – Atlas 2013