Mise au tombeau, étape poitevine

Le Poitou est réputé pour ses édifices romans, la plupart sur les routes de Compostelle. Au hasard de mes pérégrinations, j’ai aussi trouvé d’autres mises au Tombeau, plus tardives.

Poitiers

ND la Grande
Notre-Dame la Grande – Poitiers

Poitiers comporte plusieurs belles églises romanes. Notre-Dame (XIe siècle) est sans doute la plus impressionnante, avec sa façade très ornée et son intérieur peint. Quelques chapelles ont été ajoutées au XVe et c’est dans la chapelle Ste Anne que l’on trouve la Mise au Tombeau.

Mise au tombeau
Notre-Dame la Grande, chapelle Ste Anne – Poitiers
Mise au Tombeau
Notre-Dame la Grande, chapelle Ste Anne – Poitiers

Melle

Melle s’enorgueillit de sa « triade romane » : St Savinien, St Hilaire et St Pierre, la seule qui vaille le détour est St Hilaire.

DSC06530
St Hilaire- Melle

En revanche, j’ai trouvé un détail original dans l’église St Pierre. L’église a été construite au Xe et remaniée aux XIIIe et XIVe siècles, ce chapiteau me semble roman et je n’ai jamais vu ce thème jusqu’alors dans ce style.

Melle
St Pierre – Melle

Verteuil-sur-Charente

On va s’écarter un tout petit peu du Poitou et aller à la lisière de l’Angoumois pour découvrir Verteuil-sur-Charente. Les petits villages verdoyants des bords de Charente ont beaucoup de charme, celui-ci est dominé par un imposant château.

Verteuil
Château de Verteuil

Le château de Verteuil a été construit par les Rochefoucauld, puissance locale jusqu’à la Révolution. A la Renaissance, Anne de Polignac, épouse de François II de la Rochefoucauld, fait remanier ses châteaux de La Rochefoucauld et de Verteuil. Si celui de La Rochefoucauld est resté magnifique, celui de  Vertueil a été pas mal modifié par la suite mais son extérieur a encore belle allure. A la mort de François II,  Anne de Polignac a commandé pour sa chapelle une Mise au Tombeau à Germain Pilon, le sculpteur des tombeaux de Catherine de Médicis et Henri II à St Denis.

Mise au tombeau
Mise au Tombeau – Verteuil-sur-Charente

Ce groupe en terre cuite réalisé vers 1540-1555 est sans doute une des plus élégantes Mises au tombeau que j’ai vues. L’ensemble est présenté dans l’église paroissiale depuis le XIXe, il est magnifique mais très mal mis en valeur : une grossière balustrade de bois gène la vue d’ensemble et l’éclairage est déplorable. Les deux hommes tiennent les instruments de la Passion : Joseph d’Arimathie tient la couronne d’épines à la main et Nicodème les clous.

Mise au tombeau - Verteuil

Mise au tombeau - Verteuil
Mise au tombeau – Verteuil

Deux personnages à la tête du Christ seraient peut-être les représentations de François II et de Sylvie Pic de la Mirandole, épouse de François III.

Mise au tombeau - Verteuil. François II de la Rochefoucauld ?
Mise au tombeau – Verteuil. François II de la Rochefoucauld ?
Mise au tombeau
Mise au tombeau – Verteuil