Art nouveau à Paris : Lavirotte

L’Art nouveau à Paris, c’est bien sûr Guimard et j’y reviendrai, mais ce n’est pas le seul architecte qui a magnifié ce genre. J’ai découvert dans le Citadelles sur L’art nouveau une façade assez extraordinaire et, à l’occasion d’une balade dans le quartier, j’ai fait le détour.

L’architecte Jules Lavirotte n’a pas laissé énormément de bâtiments mais c’est sûrement un des maîtres méconnus de l’Art nouveau. Il a commencé par un hôtel particulier de la rue Sédillot, bâtiment en pierre pas extravagant ; il a aussi réalisé à deux pas de là son habitation du square Rapp et le magnifique « immeuble Lavirotte » du 27 Avenue Rapp. Cette façade a été primée au concours de la ville de Paris en 1901 et Lavirotte a encore gagné le prix en 1904 avec le Céramic hôtel.

Lavirotte anime toute la façade, y mêle des sculptures et des motifs en grès flammé du céramiste Alexandre Bigot. Il a réalisé quelques autres immeubles plus classiques et moins intéressants.

Hôtel Montessuy

12 rue Sédillot Paris 7e – 1899

Hôtel Montessuy
Hôtel Montessuy

Immeuble Lavirotte

27 avenue Rapp Paris 7e – 1900

29 Avenue Rapp
29 Avenue Rapp
29 Avenue Rapp
29 Avenue Rapp
29 Avenue Rapp
29 Avenue Rapp

Immeuble d’habitation

3 square Rapp Paris 7e  – 1900

3 square Rapp
3 square Rapp
3 square Rapp
3 square Rapp
3 square Rapp
3 square Rapp

Céramic hôtel

34 avenue de Wagram Paris 8e – 1904

Ceramic Hotel
Ceramic Hotel
Ceramic Hotel
Ceramic Hotel
Ceramic Hotel
Ceramic Hotel

Lavirotte a aussi construit 2 immeubles mitoyens à l’angle de l’avenue et de la rue de Messine. Ces immeubles en pierre, beaucoup plus sages, ont des motifs sculptés par Léon Binet.

43 avenue de Messine - Paris 8e
43 avenue de Messine – Paris 8e
8 rue de Messine - Paris 8e
8 rue de Messine – Paris 8e
8 rue de Messine - Paris 8e
8 rue de Messine – Paris 8e