Gâteau magique

Gateaux+Magiques+livrebrJe dis Bravo à l’attachée de presse de Marabout (je ne la connais pas mais les attachées de presse sont à 99 % des femmes). Depuis la rentrée, je vois partout des mentions du « gâteau magique » et la blogosphère diffuse largement cette recette [original ici], elle a réussi un beau coup de buzz et le livre est bien cité.

Bien entendu, la presse féminine s’en est emparée et même le très élitiste supplément Styles de l’Express en parle. Et pourtant ce supplément publicitaire des marques de luxe, qui ne sait pas que l’on peut trouver un vêtement à moins de 1000 €, ne fait que dans le glamour et l’exotique. Et je vous assure que ce gâteau n’est pas glamour.

Vous connaissez sans doute le flan coco où le fond crémeux est surmonté de noix de coco, l’idée est un peu la même. Le marketing met en avant les trois structures obtenues avec une même préparation, c’est tout l’art de recycler une recette ratée. La recette a été aussi validée par Papilles et Pupilles, je l’avais ajoutée dans ma liste d’essais à tenter.

Recette du gâteau magique

Il faut 50 cl de lait, 2 gousses de vanille, 4 œufs, 150g de sucre en poudre, 1 sachet de sucre vanillé, 1 cuillère à soupe d’eau, 125 g de beurre (fondu), 110 g de farine, 1 pincée de sel, 1 moule rond de 24 cm (20 à 24 cm) en silicone ou chemisé de papier cuisson

Fendre les gousses de vanille en deux et prélever les graines avec la lame d’un couteau. Faire chauffer le lait avec les graines de vanille et les gousses ouvertes. Laisser ensuite infuser hors du feu 1 heure minimum. Plus la vanille sera infusée, plus le goût sera intense.

Séparer les blancs des jaunes. Fouetter les jaunes avec les sucres et l’eau jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporer le beurre fondu à la préparation. Ajouter la farine et le sel et fouetter quelques minutes.

Retirer les gousses de vanille du lait. Verser le petit à petit dans la préparation aux jaunes d’œufs, tout en fouettant. Monter les blancs en neige et incorporer-les délicatement à la préparation (il doit rester des grumeaux). Verser la préparation dans le moule, lisser avec la lame d’un couteau et enfourner 50 minutes à 150 °C, chaleur statique.

A la sortie du four le gâteau est légèrement tremblotant, le laisser refroidir et le mettre au minimum 2 heures (une nuit c’est mieux) au réfrigérateur avant de démouler. Servir frais, vous pouvez décorer de sucre glace.

Je vous  recommande de chemiser, même dans un moule en silicone, car le gâteau est mou et ne peut pas être renversé, c’est donc périlleux de le démouler. J’ai respecté à la lettre les instructions, je n’ai pas mis en chaleur tournante, mais le gâteau manque un peu de cuisson et la crème est encore trop liquide.

Certes il y a 3 couches, la première est une espèce de far, la crème de la seconde est bien goûtue et le dessus léger. Au goût, c’est pas mal mais rien d’extraordinaire. Rendez vous avec un prochain essai plus satisfaisant.

Gâteau magique maison
Gâteau magique maison

Apparemment le livre décline la recette avec du chocolat, des fruits…. pour ceux qui veulent tenter.