Les années Charlie

141140845848Après les effroyables évènements de cette semaine, j’ai la gueule de de bois et je tourne en rond.

Bien sûr, je vais participer à la Marche républicaine organisée de la République à la Nation et je trouve pitoyables tous ceux qui parlent de récupération politique en mettant en avant des raisons partisanes, c’est insupportable ! je supprime de mes contacts et je blackliste ceux qui m’envoient des appels à ne pas y aller.

En attendant, je me replonge dans Les années Charlie, recueil de dessins parus entre 1969 et 2004. L’humour décapant des dessinateurs fait toujours mouche même après ces années. Cabu, Charb, Wolinski, Tignous, Honoré mais aussi Reiser, Siné, Willem, Jul, Luz, Lefred-Thouron ont toujours osé rire de tout, c’est leur force et plutôt qu’une chronique, je préfère la 4e de couverture :

« Bal tragique à Colombey : un mort.«  Ce titre légendaire annonçant le décès du général de Gaulle déclenche l’interdiction immédiate de Hara-Kiri Hebdo.
Certains auraient jeté l’éponge, mais la demi-douzaine de collaborateurs qui s’est embarquée dans l’aventure périlleuse du journal satirique ne désarme pas.
Galvanisée, l’équipe d’incorruptibles publie dès la semaine suivante le même journal sous un autre nom… Ainsi naîtra Charlie Hebdo, résolu à ne tolérer aucun obstacle à son insolence.
En réservant un accueil sans pitié à ceux qui font l’actualité, Charlie a su rire de tout, du meilleur et du pire.

François Cavanna et Philippe Val présentent Les années Charlie – Hoëbecke 2004

JE-SUIS-CHARLIE