Les souvenirs

les souvenirsJe n’ai pas encore vu La famille Bélier mais je pense que ce film fait partie de la même famille des comédies « compassionnelles » gentilles et pleines de bons sentiments.

La grand-mère, veuve, est mise en maison de retraite après une chute. Un jour, elle s’enfuit et va être retrouvée par son petit-fils avec qui elle partage une grande complicité. Le film commence et termine par un enterrement mais sait manier la légèreté.

L’histoire est adaptée d’un roman de David Foenkinos et traite agréablement de sujets assez communs, les difficultés relationnelles à l’âge de la retraite, l’indépendance des vieux… Certaines scènes, les plus drôles, donnent un peu l’impression de sketches greffés sur le scénario et font perdre de la fluidité au récit.

Ce joli film est plein d’émotion ; il est surtout porté par de très bons acteurs, les remarquables Annie Cordy et Mathieu Spinosi, et les charmants seconds rôles de Michel Blanc, Chantal Lauby et Jean-Paul Rouve.

Les Souvenirs, film de Jean-Paul Rouve 2015

Une réflexion au sujet de « Les souvenirs »

  1. voici ce que j’en ai dit le 17 janvier. les sketches n’ont pour moi rien de greffé parce que la vie n’est pas tragique à 100 %

    « Superbe film dû à Jean-Paul Rouve, acteur et réalisateur aussi discret que sensible. Annie Cordy et Michel Blanc sont formidables. Véritable hymne a la vie, mais on rit aussi, rassurez vous. J’espère qu’il connaîtra le même succès que « La famille Bélier ». »

Les commentaires sont fermés.