Kobra

KobraCe nouveau roman de Deon Meyer est un très bon policier, avec ce qu’il faut de rebondissements et de suspens. Toutefois, le contexte politique de l’Afrique du Sud est de moins en moins évoqué et je trouve que cette série se banalise un peu. Peut-être que ce pays est devenu tout simplement normal et le mélange de couleur de de langues naturel…

Kobra est une nouvelle enquête de Benny Griessel et des Hawks qui sont confrontés à un triple assassinat lié à un enlèvement. La personne disparue est un touriste anglais auquel les services secrets s’intéressent de très près, au point d’enlever l’enquête à notre équipe de choc.

En parallèle, Tyrone Kleinbooi, s’attire des ennuis sérieux en prélevant le portefeuille d’une jolie brune. Il est arrêté par les vigiles du centre commercial où il sévit mais surtout un tueur vient liquider les agents et tous les témoins. Commence alors une course poursuite mais Tyrone ne se laisse pas faire et ne pardonne pas que l’on cherche à s’en prendre à sa sœur pour le faire fléchir. Bien sûr les deux affaires sont liées.

Le profil des personnages se peaufine, surtout Griessel et sa relation avec Alexa qu’il a rencontrée dans un précédent roman, son addiction, sa relation aux collègues. Comme dans les autres séries policières, cela donne un intérêt supplémentaire car on continue à découvrir les personnages récurrents que l’on  plaisir à retrouver.

En revanche, si la traduction est correcte et fluide, je m’énerve encore avec la francisation du terme forensique !

Deon Meyer – Kobra, traduit par Estelle Roudet – Seuil 2014