Le Désert de la grâce

9782330026479Ce roman polyphonique nous plonge dans l’univers de Port-Royal et du jansénisme au travers de rescapés et de nostalgiques du monastère interdit par Louis XIV.

Le livre commence fort, avec l’exhumation des religieuses et des Solitaires. Cet ordre impitoyable du roi s’accompagne de la destruction des bâtiments de l’abbaye, censée rayer à tout jamais le souvenir de cette institution.

Au fil des récits, l’histoire de Port-Royal se dessine, de la clôture décidée par la mère Angélique Arnaud en 1609 à l’expulsion 100 ans plus tard. La famille Arnaud marque fortement cette abbaye fréquentée par la noblesse de robe ; elle donne deux abbesses importantes, Angélique et Agnès, et bénéficie du compagnonnage de Blaise Pascal.

Racine est aussi évoqué, surtout au travers de sa fille Marie-Catherine qui a vécu quelques mois à Port-Royal avant que son père ne l’en enlève pour éviter le courroux royal. L’exhumation du poète enterré à l’abbaye est un bon moteur romanesque pour évoquer son parcours, sa relation ambiguë à l’abbaye.

Les nombreux personnages, les allers-retours dans le temps, l’évocation à demi-mots de la pensée religieuse de l’abbaye ne rendent pas l’accès de ce roman très facile mais l’histoire est menée de façon très brillante. Ce n’est pas un livre à lire dans le métro mais il faut se laisser porter par le très beau style pour profiter à plein de ce livre magnifique.

Claude Pujade-Renaud – Le désert de la grâce – Actes Sud Babel 2007