Jubé

Le concile de Trente (1542-1563), moteur de la Contre-Réforme, a fait évoluer beaucoup de choses dans l’Église mais aussi dans l’iconographie religieuse : c’est à sa suite que les Mises au tombeau ont disparu et que le baroque s’est développé. Le concile a redéfini les sacrements et leur organisation et a décidé que les fidèles pourraient assister à la célébration de l’eucharistie. Pour ce faire, il ne fallait pas que l’autel soit enfermé dans une enceinte réservée aux seuls ecclésiastiques et dignitaires mais ouvert sur la nef. Le chœur était séparé de la nef par un jubé qui a alors été supprimé, à quelques exceptions près. Et bien sûr, ce sont ces exceptions qui m’intéressent (je dois avoir quelques gènes d’irréductibles gaulois).

P1030453
Troyes – Eglise Ste Madeleine

Les jubés n’ont pas tous été supprimés aussitôt, certains ne l’ont été qu’au XIXe et les chapelles privées l’ont conservé. Quelques édifices ont gardé l’ancienne organisation (Ste Marie d’Auch et son magnifique chœur sculpté, Ste Cécile d’Albi), d’autres ont conservé le jubé en le déplaçant (Limoges) et Sens a remplacé le sien par une superbe grille au XVIIIe. Le hasard de mes pérégrinations m’a aussi fait découvrir le jubé de Ste Madeleine de Troyes, de St Etienne du Mont à Paris ou de chapelles bretonnes, je trouve que cet élément architectural s’intègre magnifiquement bien à ces édifices gothiques.

Paris – Église St Etienne du Mont

Le jubé ferme le chœur, on appelle aussi cette clôture le chancel et cette fonction se retrouve dans l’iconostase orthodoxe ; il intègre aussi l’ambon, tribune pour la lecture des textes et les prêches, surélevée pour être mieux entendu ; enfin, il est dominé par une Crucifixion portée par une poutre de gloire, ou tref. La poutre a pu subsister à la destruction du jubé, il arrive aussi que la Crucifixion soit déplacé dans le chœur. Le nom de jubé vient de la prière récitée avant les lectures : « jube, domine, benedicere » (daigne me bénir, Seigneur…).

2006 Bretagne 132
Quimperlé – Chapelle du Faou
2006 Bretagne 134
Quimperlé – Chapelle du Faou
DSC02864
Pluneret – Chapelle Ste Avoye

La chaire a remplacé le jubé dans la fonction de tribune, ce qui explique qu’il y ait peu de chaires médiévales (je ne connais que celle de Pise).

DSC02876
Pluneret – Chapelle Ste Avoye
DSC02870
Pluneret – Chapelle Ste Avoye

La chapelle de Brou, St Bertrand de Comminges ou de nombreuses églises bretonnes ont encore des jubés, c’est un but de promenade pas désagréable, on risque de voir d’autres photos de jubés sur ce blog.

DSC02869
Pluneret – Chapelle Ste Avoye

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *