Les cafards

9782070458417J’ai été enthousiaste à la lecture du premier Nesbø, je le suis un peu moins avec celui-ci qui est plus classique. Après l’Australie, voici Harry Hole à Bangkok mais ce cadre est plutôt un prétexte exotique à décrire les travers de la société norvégienne.

L’ambassadeur de Norvège à Bangkok est retrouvé dans un hôtel de passe avec un couteau dans le dos. Vu la personnalité de la victime, la police locale coopère avec la Norvège et c’est Harry Holle qui est envoyé sur place, ce qui arrange bien ses collègues qui le considèrent comme un sale gosse.

L’enquête va tourner en milieu fermé dans le cercle d’expats norvégiens avec magouilles politiques, perversions sexuelles et tripatouillages financiers au menu. Le roman est bien mené avec pas mal d’impasses et de rebondissements qui lui donnent du rythme mais la dénonciation du copinage et des petits arrangements politiques en Norvège tombe particulièrement à plat.

Jo Nesbø – Les cafards, traduit par Alexis Fouillet – Folio 2006

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer