Tarte aux pommes vergeoise

La saison est plutôt à la galette, je sais que la mode est de ne plus faire les galettes à la frangipane mais aux pommes ou au chocolat, cependant je ne suis pas fan de ces variantes. Si vous voulez un dessert un peu plus light , autant se tourner vers un incontournable, la tarte aux pommes.

Je ne vais pas apprendre à faire une tarte aux pommes, mais j’ai trouvé une recette qui valorise bien le fruit. Je ne sais plus où j’ai trouvé cette recette adaptée de celle de Stéphane Secco.

dsc03065
Pour 8 personnes

  • un cercle de 28 cm
  • 1,5 kg de royal gala
  • 60 g de vergeoise + 10 g
  • 60 g de poudre d’amandes
  • 30 g de beurre
  • 250 à 300 g de pâte feuilletée

La veille : éplucher, vider, couper en 8 les pommes.
Les mettre dans un saladier, les enrober de 60 g sucre vergeoise, couvrir et réserver 24 h (au moins 1 nuit).

Le jour même, préchauffer le four à 200°C et étaler la pâte feuilletée (j’ai fait une pâte feuilletée express, j’y reviendrai), répartir la poudre d’amandes, disposer les pommes en rosaces (serrer pour bien garnir, le résultat sera meilleur), badigeonner de beurre fondu. Les pommes ont rendu du jus pendant la nuit, elles sont un peu plus sèches et ne vont pas détremper la pâte mais rester bien moelleuses.

Enfourner 25 min à 200°C en chaleur tournante, puis 15 min à 180°C (tourner le moule si besoin).
Au bout de ces 40 min de cuisson, saupoudrer de +/- 10 g vergeoise et cuire 10 min encore, toujours à 180°C, la tarte doit avoir une belle couleur dorée.

Servir tiède ou froid, sans ajouter de nappage. En revanche, la tarte peut s’accompagner de chantilly ou de glace vanille pour ceux qui aiment.

dsc03065
Et miam !

 

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *