Anatomie d’un choeur

Anatomie d'un choeur - NimierMarie Nimier – Anatomie d’un chœur – Gallimard 1990

Thomas Morhange, chef des Célestins, crée avec sa chorale la « Marche funèbre pour la Mort d’un Nénuphar », une pièce de son grand-père, le compositeur Alkan. Ce roman assez inégal nous plonge dans la vie de ce microcosme.

Sous la direction de Thomas, les Célestins ont acquis une belle réputation ; les administrateurs, le couple Médard et Raton, sélectionnent précautionneusement les candidats et font la loi dans la chorale.

Les Postiches, les Tricoteuses, l’Albinos, Yoghourt, Dialyse et de nombreux choristes donnent l’occasion de décrire ce petit monde avec ses rivalités, ses alliances et ses retournements. Les portraits et les situations sont justes et souvent drôles.

En revanche, je n’ai pas accroché à l’histoire de Nouche qui est pourtant le chœur du roman. Les manipulations de Médard, l’histoire sentimentale tournent au Grand Guignol et le roman se perd dans des situations improbables.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *