Un peu plus loin sur la droite

Fred Vargas – Un peu plus loin sur la droite – J’ai Lu 1996.

Un vieux Vargas trouvé dans une boîte à livres et que je ne crois pas avoir déjà lu. Le personnage central n’est pas notre cher Adamsberg mais Louis Kehlweiler, un fonctionnaire de l’Intérieur mis sur la touche. Ce roman fait partie d’un cycle des « Evangélistes » et on y croise Marc le médiéviste et Mathias le préhistorien rencontrés dans différentes enquêtes d’Adamsberg.

Kehlweiler a tout un réseau de surveillance et c’est un bout d’os éjecté par un chien qui va déclencher cette histoire, l’emmener en Bretagne et lui faire découvrir qu’un meurtre peut en cacher un autre.

On retrouve bien la « patte » de Fred Vargas dans cette histoire, Louis a une vraie proximité intellectuelle avec Adamsberg et comme lui voit un indice dans le truc le plus banal. Ce roman bien construit se lit bien mais il parait un peu simpliste auprès des œuvres les plus récentes de Vargas.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *