Ce monde disparu

Dennis Lehane, Ce monde disparu, traduit par Isabelle Maillet – Rivages 2015.

Dernier volet de la trilogie Coughlin, ce roman se déroule pendant le 2e guerre mondiale. Joe Coughlin a laissé la direction des affaires à son ami Dion Bartollo, il a gardé un rôle de consigliere et se consacre à l’éducation de son fils Tomas.

Le début du roman démarre assez lentement avec Joe qui vit paisiblement sa semi-retraite alors que la guerre complique les affaires, qu’une taupe semble s’être introduite dans la famille, que Dion n’est plus tout à fait à la hauteur et qu’une guerre de territoire se déclenche.

Une rumeur de contrat sur Joe ne l’inquiète pas vraiment mais il va tout de même mener sa petite enquête. Le dernier tiers du roman part sur les chapeaux de roues, avec un fond de règlements de comptes et d’intervention de la Commission, assemblée des parrains, où Joe passe un sale quart d’heure.

La fin du livre, surprenante, est digne des drames antiques et donne à ce roman une gravité remarquable.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *