Quand Vinci te souhaite le pire…

et te propose de voyager avec Ulyss, ton « nouveau compagnon de voyage ». 
Bel exemple de communication réalisée par des incultes!

Ulyss - Vinci autoroutes

Ulysse a quand même mis 10 ans pour retrouver son île, et ce n’est pas l’idée que je me fais d’une route facile et rapide… autrement dit Vinci nous souhaite de beaux bouchons sur ses autoroutes. 

L’invite à être le compagnon d’Ulysse ne me tente pas non plus car il est rentré seul chez lui, ses compagnons ayant été transformés en pourceaux, bouffés par différents monstres ou noyés. 

Et pour finir, quand le pauvre arrive chez lui après 20 ans d’absence, sa maison est remplie de squatters qu’il doit dégager manu militari. 
Non, çà ne donne pas envie de partir en vacances avec Ulysse.

Et pour compléter le message publicitaire, Vinci nous dessine une jolie voiture avec des ailes qui va vers le soleil ; ce ne rappelle pas un peu Icare ? encore un amateur de voyages réussis… 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *