La vie secrète des arbres

Vie secrete des arbresPeter Wohlleben – La vie secrète des arbres, traduit par Corinne Tresca – Les Arènes 2017.

Passionnant livre de vulgarisation scientifique écrit par un forestier qui a un vrai talent de conteur. Après la lecture de ce livre je ne regarderai plus les arbres et les forêts de la même façon.

Forestier en Allemagne, dans le Harz, l’auteur est habitué aux forêts de hêtres qui donnent de belles futaies. Son propos est suffisamment général pour ne pas se centrer sur sa seule expérience et nous fait découvrir l’univers passionnant d’une forêt primaire.

Je savais que les arbres étaient vivants, j’ai découvert qu’ils représentent une vraie usine de production d’énergie consacrée à la croissance de l’arbre, qu’ils communiquent et partagent les ressources par leurs racines, qu’ils sont capables de réagir collectivement à une agression et même qu’ils génèrent un courant électrique…

La condition d’un arbre ne peut être meilleure que celle de la forêt qui l’entoure

Le livre nous fait vivre la forêt et la relation à ses hôtes, les animaux et micro-organismes favorables ou nuisibles, il évoque son rôle dans la régulation climatique et aussi le sort peu enviable des arbres de nos villes. Wohlleben nous explique les modalités de colonisation de l’espace, le combat des arbres pour la lumière, les stratégies de croissance ou de reproduction d’arbres ; il insiste sur le temps long nécessaire pour ces arbres qui ont plus de 400 ans d’espérance de vie, à rebours de ce qui est fait en exploitation forestière. En effet, ce récit écologique (au sens premier), nous explique aussi pourquoi la gestion des forêts peut-être différente, avec la notion de « futaie jardinée » où les prélèvements plus restreints et fréquents, sans mécanisation permettent de mieux respecter la forêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *