Berlin, 1933

Daniel Schneidermann – Berlin, 1933 – La presse internationale face à Hitler – Seuil 2018.

L’origine de ce livre est liée à l’élection de Trump et à aveuglement des médias qui n’ont pas cru aux chances d’un rigolo inculte. Le parallèle avec 1933 est vite fait, même s’il est tendancieux.

Ce livre s’appuie sur de  nombreux témoignages et récits mais garde un côté très personnel car Schneidermann nous raconte aussi le déroulé de son enquête et de ses interrogations.

Bien sûr, ce qui est arrivé est incompréhensible. En fait les journalistes un peu agressifs ont été virés d’Allemagne très tôt, et les autres ont fait profil bas, voire ont dédramatisé,  pour rester en place. Certains ont envoyé des récits qu’il fallait décrypter entre les lignes, pas toujours évident quand on ne sait pas quoi chercher.

Mais comme pour Trump, la presse internationale est en état de sidération devant l’avancée du nazisme et elle est persuadée que le programme ne pourra pas être appliqué. D’autre part, l’anticommunisme fait voir d’un bon œil tout ce qui s’y oppose ; dans un climat fort d’antisémitisme, les patrons de presse juifs craignent d’être accusés de « faire la guerre des juifs » ce qui les encourage à la modération et les évènements en Allemagne sont souvent masqués par une actualité internationale tout aussi riche (par ex. Nuremberg est éclipsé par l’Erythrée).

Et pourtant, le livre montre bien que l’on savait tout de ce régime criminel depuis le début: dès 33, les premiers internés en camp de concentration étaient renvoyés à leur famille dans des petites urnes sans explication ; la déportation de masse est connue dès l’Anschluss et les exterminations de masse dès 1942.

Je n’ai pas dit qu’il mentait. J’ai dit que je le croyais pas. Mon cœur et mon esprit sont faits de telle manière que je ne peux accepter cela. Frankfurter, futur juge à la Cour suprême cité par Karski dans Shoah

Malgré tout, quelques voix se sont élevées, Dorothy Thompson, la presse communiste ou Georges Duhamel qui publie dans le Figaro un texte intitulé « Que voulez-vous faire des juifs. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *