Le sang des Mirabelles

Camille de Peretti – Le sang des Mirabelles – Calmann Levy 2019.

Ce roman historique prend rapidement la forme d’un conte, ce qui le rend d’autant plus intéressant  lire.

Eléonore, fille du Lion, se marie au Seigneur Ours et sa sœur Adélaïde va rester avec elle alors que le père part en croisade. La jeune épousée tombe amoureuse du troubadour mais restera avec son seigneur pendant que sa sœur s’ennuie sous la férule de Cathaud, la sœur de l’Ours. Adélaïde va découvrir et se passionner pour la médecine avec l’aide d’un vieil apothicaire juif. Le destin des deux sœurs évolue rapidement quand le chapelain, amoureux éconduit, accuse Adélaïde de sorcellerie et qu’après la mort subite de l’Ours, Éléonore est spoliée de ses droits par le fils de Cathaud.

La forme de ce roman est très originale. L’utilisation de noms d’animaux (Salamandre, Abeille, Dragon, Loup, Rossignol…) comme nom des personnages sort le roman d’un cadre purement médiéval pour en faire une histoire universelle.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *