Catégories
Lectures

Le libraire de Cologne

Catherine Ganz-Muller. Le libraire de Cologne. Scrineo 2020.

Ce livre pour jeunes ados se lit facilement. Le cadre de l’Allemagne nazie est suffisamment édulcoré pour ne pas faire peur ; on ajoute un héros positif comme dans les vieux « Signes de piste », fidèle, tenace, courageux, pour en faire une belle histoire morale.
Cologne 1934, le libraire Mendel quitte l’Allemagne et laisse les clés de sa boutique au jeune Hans Schreiber qu’il a formé. Hans va tout faire pour maintenir la librairie à flots tant par fidélité à son mentor que par amour de la littérature. Bien sûr, la Gestapo va surveiller ce commerce juif, la guerre et les bombardements vont rendre l’activité compliquée mais Hans s’en sort toujours grâce aux pirouettes du destin.
Le fanatisme, la déportation, la résistance, le manque de tout sont évoqués pour donner une toile de fond pittoresque qui peut permettre de sensibiliser les jeunes lecteurs mais je suis gêné par cette banalisation du nazisme.

Livre reçu dans la cadre d’une Masse critique  de Babelio

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *