Catégories
Lectures

Quelques livres lus en 2019

Je n’ai plus le temps/l’envie de mettre à jour ce blog de façon régulière. Il n’y aura plus de chroniques hebdomadaires de mes lectures.

Mais je continue à lire, je vais juste lister de temps à autre les livres qui sont passés dans mes mains. En gras, ceux qui m’ont marqués.

Jim Thompson – Le criminel, traduit Jean-Paul Gratias – Rivages noir 1993
Récit encore très actuel d’une machination journalistique et policière autour du coupable idéal.

Jean-Paul Dubois – Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon – L’Olivier 2019 – Prix Goncourt 2019
Lu dès sa sortie car j’apprécie beaucoup Jean-Paul Dubois. Petites histoires de destins mal foutus. On retrouve pas mal de thèmes chers à Dubois, un très bon livre plein d’humanité.
Sur ce blog La sucession ou écouter L’Amérique m’inquiète

Emma Beck – Propriété privée – Minuit 2019
bof !

Simenon – Maigret s’amuse –  1957
Après avoir lu les « Romans durs », j’attaque doucement les « Maigret » et je prends plaisir à retrouver ce monde des années 40-50.

Gilles Negrel, lui, avait une fiancée qui était probablement déjà sa maîtresse, puisqu’elle venait le voir dans son logement de garçon.

(Maigret) attendit patiemment qu’elle eût fait la vaisselle et fut même sur le point de l’aider.

De l’eau nature ou de l’eau à ressort?

Bérengère Cournut – De pierre et d’os – Tripode 2019
Récit qui mêle poésie et anthropologie. Histoire se déroulant dans la banquise et faisant intervenir aventures, spiritualité et chamanisme. Une vraie historie écologique

Zadig#2 – La nature et nous – 2019

Vivant Denon / Abdel rahman El-Gabarti – Sur l’expédition de Bonaparte en Égypte, témoignages croisés et commentés par Mahmoud Hussein – Actes Sud 1998

Gaston Leroux – Le fauteuil hanté, in Les assassins fantômes – Bouquins 1993

Patrick Modiano – Encre sympathique – Gallimard 2019
Modiano en très petite forme s’autoplagie.

Zadig#3 – e travail pour quoi faire – 2019

Graeme Macrae Burnet – L’accusé du Ross-Shire, traduit par Julie Sibony – 10-18 2018

Patrick Boucheron – Histoire mondiale de la France, version augmentée et illustrée Seuil 2018

Joshua Ferris – Se lever à nouveau de bonne heure, traduit par Dominique Defert – JC Lattès 2015
Arrêt après 50 pages

Simenon – Les scrupules de Maigret – 1958

Ferri et Conrad – La fille de Vercingetorix  – Albert et René 2019

Anatole France – L’ile des pingouins – 1907

Griffo -Van Hamme – SOS Bonheur  – Aire libre Dupuis 2005

Thomas Bronnec – En pays conquis – Gallimard Série Noire 2007

Marc Dugain – La malédiction d’Edgar – Gallimard 2005

Il aimait le pouvoir mais en détestait les aléas.

Eshkol Nevo – Quatre maisons et un exil, traduit par Raïa del Vecchio – Gallimard 2008
Pas facile à lire mais intéressant. Une vision peu idyllique de la vie en Israël.

(Tel Aviv) et ici on pourrait mourir d’uniformisation. Tout le monde se veut original, mais ça les rend tous pareils en quelque sorte. Comme s’il y avait un code caché.

Jo Nesbø – Le bonhomme de neige,  traduit par Alex Fouillet –  Gallimard Folio policier 2008

Un chef d’État a rarement fait aussi peu durant une guerre. Et il a aussi dit que le large soutien à la monarchie et la preuve définitive que la plupart des gens croient aux trolls et aux elfes.

Et au théâtre : Rouge, de Logan avec Niels Arestrup et Alexis Moncorgé.
Confrontation de Rothko, vieil artiste misanthrope, avec son assistant, passionnant et magnifiquement joué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *