Lectures 2021

Je ne fais plus de billet pour chaque livre mais continue à les lister. Ce billet 2021 sera actualisé et complété en cours d’année.
Et précédemment : Lectures 2020 et suite ; Lectures 2019

Oulipo – Cher Père Noël, vraies lettres inventées – Librio 2020

Patrick Grainville – Les yeux de Milos – Seuil 2020

Hervé Le Tellier – L’anomalie – Gallimard 2020, Prix Goncourt

Emile Zola – L’argent – Pocket 1999
Presque toujours d’actualité !

Il n’y avait plus ni vérité, ni logique, l’idée de la valeur était pervertie, au point de perdre tout sens réel

America #16 Hello goodbye 2021

Zadig #08 Mieux manger 2021

David Joy – Ce lien entre nous, traduit par Fabrice Pointeau – Sonatine 2020
Roman assez dur, mais intéressant

Eric Reinhardt – Comédies françaises – Gallimard 2020

Jo Nesbö – Le léopard, traduit par Alex Fouillet – Folio 2014

Mary Beard – SPQR, histoire de l’ancienne Rome, traduit par Simon Duran – Perrin 2016

Gisèle Halimi avec Annick Cojean – Une farouche liberté – Grasset 2020
Autobiographie assez succincte de Gisèle Halimi qui permet de retracer ses combats

Ken Follett – Le crépuscule et l’aube – Laffont 2020

Greg Iles – Le sang du Mississippi, traduit par Aurélie Tronchet – Actes Sud 2019

Louise Erdrich – Dans le silence du vent, traduit par Isabelle Reinharez Albin Michel 2013

Alain Damasio – Scarlett et Novak – Rageot 2021
1er roman pour ados de Damasio, sur la dépendance aux téléphones portables

Alice Zeniter – Comme un empire dans un empire – Flammarion 2020
Roman qui surfe sur quelques problématiques actuelles. Intéressant mais pas inoubliable

Zadig #9 – Femmes, une révolution française – 2020
Avec une interview d’Elisabeth Badinter

Laurent Gaudé – Paris, mille vies – Actes Sud 2020
Bof, pas terrible…

Erik Orsenna – Cochons, voyage aux pays du Vivant – Fayard/Stock 2020
6e ouvrage de son « Petit précis de mondialisation », bel hommage aux agriculteurs.

Alix de Saint-André – 57 rue de Babylone, Paris 7e – Gallimard 2021

Stephen Markley – Ohio, traduit par Charles Recoursé – Albin Michel 2020
Roman choral qui évoque un Amérique profonde bien paumée. J’ai eu un peu de mal avec le premier chapitre mais cela vaut le coup de s’accrocher .

Hisham Matar – Un mois à Sienne, traduit par Sarah Gurcel – Gallimard 2021

Delphine Horvilleur Vivre avec nos morts – Grasset 2021

André Malraux – L’espoir – Gallimard 1937
Description « à chaud » des combats du début de la guerre d’Espagne, avec les moyens limités des forces loyalistes. Touffu, moins romantique que dans mon souvenir. Quelques passages philosophico-politiques un peu lourds.

La plus grande force des révolutions, c’est l’espoir

Jules Verne – Le château des Carpathes – ebook gratuit
De l’aventure, des légendes, une histoire de jalousie, un bon Jules Verne. Des descriptions toujours aussi extraordinaires et un vocabulaire étonnant

Frik, Frik du village de Werst -ainsi se nommait ce rustique pâtour, aussi mal tenu de sa personne que ses bêtes, bon à loger dans cette sordide crapaudière, bâtie à l’entrée du village, où ses moutons et ses porcs vivaient dans une révoltante prouacrerie-, seul mot, emprunté de la vieille langue, qui convienne aux pouilleuses bergeries du comitat

Hugo Lindenberg – Un jour ce sera vide – Bourgois 2020, Livre Inter 2021

George RR Martin – Le Trône de fer, traduit par Jean Sola – J’ai Lu
– 3 la bataille des rois
– 4 l’ombre maléfique

Nancy – Arbre de l’oubli – Actes Sud Leméac 2021

Publié le
Catégorisé comme Romans

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *