Mise au tombeau italienne

Les musées rouvrant, ma première visite aura été pour le Louvre. Quel bonheur de retrouver ce lieu magique et de le visiter quasiment en solitaire, sans la horde de groupes…

J’ai profité de la magnifique exposition Le corps et l’âme consacrée à la sculpture italienne de la seconde moitié du Quattrocento et du début du Cinquecento.

Cette expo qui présente des merveilles met aussi en valeur de l’art religieux. En Italie, je n’ai pas vu beaucoup de sculptures sur bois de cette période, beaucoup d’églises ont un décor baroque. J’ai admiré plusieurs sculptures de saints et j’ai aimé retrouver une Mise au tombeau (la première italienne que je vois, quelques billets sont consacrés à ce motif sur ce blog). 

Giacomo del Maino, Bernardino Butinone
Mise au tombeau, Milan 1476-1482

J’ai bien aimé aussi le groupe de la Déploration du Christ, composition très proche.

Giacomo del Maino, Giovanni Angelo Del Maino, Andrea Clerici
Déploration du Christ Pavie 1493-1494

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *