Le bruit des glaçons

Ce film est un vrai régal ! Drôle et déjanté sans être idiot, un monument d’humour noir.

Charles (Jean Dujardin) est un écrivain qui n’écrit plus depuis que sa femme l’a quitté. C’est un alcoolique qui s’enfile une bonne demi-douzaine de bouteilles de vin blanc avant l’apéritif du soir, celui où il commence vraiment à boire, et il se promène toujours avec son seau à glace pour garder le vin frais. Un beau jour, il reçoit la visite de son cancer qui souhaite faire connaissance…

Commence alors une histoire cynique racontée avec beaucoup de verve mais aussi une relation d’amitié et de haine entre Charles et son cancer. L’absurdité de la situation est compensée par la présence de Louisa, la servante, qui apporte la tendresse et l’amour. Elle aussi va avoir son cancer qui va l’accompagner et lui coller à la peau, mais les 2 ne vont pas se laisser aller…

La mise en scène est efficace, les apartés des acteurs vers le spectateur sont bien vus et originaux. Les acteurs sont excellents. J’ai été bluffé par Jean Dujardin qui sait donner une épaisseur à son personnage et qui habite vraiment son rôle. Les 2 cancers, Dupontel et Myriam Boyer, sont tout à fait ignobles, donc réjouissants.

Le Bruit des glaçons – Film de Bertrand Blier avec Jean Dujardin, Albert Dupontel, Anne Alvaro et Myriam Boyer

Voir la bande annonce qui donne une bonne idée du film :