Et le vainqueur est…

Revenons un peu en arrière ! Tout commence par une série de manga, Les gouttes de Dieu, consacrée au vin. Deux jeunes gens se combattent pour hériter d’une fabuleuse collection de vin réunie par un critique renommé. L’un est le fils du collectionneur, mais en conflit avec son père n’a pas voulu boire de vin, l’autre est le fils spirituel, critique gastronomique assez imbu de sa personne. L’enjeu est de trouver les 12 apôtres qui accompagnent les « Gouttes de dieu », le meilleur des meilleurs vins.

J’en suis au tome 10 et on attaque tout juste la découverte du 3e apôtre, autant dire que cela traîne un peu en longueur. La série est sympathique mais pas très renouvelée : en dehors de la recherche du bon vin, on a droit à tout un tas de poncifs. En général, il y a un pauvre être malheureux qui refuse de boire du vin, notre héros en trouve la cause et lui offre le super bon cru qui correspond à son état d’âme et le réconcilie avec le vin, donc avec la vie…

Oui, mais voila, la série est terminée au Japon et j’apprends déjà le nom du top du top : Chateau Le Puy 2003 ! vin de Bordeaux, bio, et qui du coup se retrouve sous les projecteurs ! Le producteur joue la montre et ne va commercialiser que quelques 300 bouteilles par an pour faire durer le plaisir !

Cette info a été pas mal diffusée cette fin de semaine mais personne ne me dit qui a gagné le concours, même wikipédia n’est pas à jour, il va donc falloir continuer à lire cette série…