Fifi Brindacier

Fifi Brindacier est une petite fille rousse, avec 2 nattes toutes droites. Elle vit seule dans la villa Drôlederepos, accompagnée d’un petit singe, M. Nilsson, et d’un cheval. Son père était marin et elle se défend très bien toute seule car elle est super costaud.

Je n’avais jamais lu ce livre mais je me souviens du feuilleton qui passait il y a quelques belles années, j’avais adoré cette petite fille espiègle et indépendante.

Le livre écrit en 1945 est délicieusement suranné mais je pense qu’il peut encore fonctionner avec les enfants. Fifi est libre de faire les bêtises qu’elle souhaite, mais elle reste une gentille petite fille, comme la Sophie de la comtesse de Ségur. Elle est accompagnée de ses 2 voisins, Tommy et Annika, et leurs jeux restent raisonnables.

Fifi n’a que 9 ans et elle est trop indépendante pour rentrer dans le système, elle ne va même pas à l’école, mais aussi elle est responsable et sauve un petit garçon de sa maison en flammes. Evidemment, les difficultés viennent des adultes, tous les enfants le savent bien, mais Fifi est bien trop maligne et leur résiste !

Fifi reste une jolie histoire de gamine délurée et impertinente. Ses inventions farfelues font sourire et nous restons dans un conte où les transgressions qui restent tout à fait acceptables.

Astrid Lindgren – Fifi Brindacier – Livre de poche Jeunesse 2007