Europe

Ovide traite l’histoire d’Europe en quelques lignes, c’est étonnant de voir que cette histoire n’était pas si importante que cela à ses yeux. En fait, c’est encore une fois Jupiter qui joue au cow-boys, mais cette fois dans le rôle de la vache !

Jupiter donne l’ordre à Mercure de s’occuper du troupeau du roi de Phénicie, Agénor, et de l’amener près du rivage. Comme un fait exprès c’est l’endroit où Europe, la fille du roi, aime passer son temps. Jupiter fait dans le beau linge, il s’unit à des mortelles certes mais il choisit le milieu !

Jupiter se transforme en beau taureau. La jeune fille va s’en approcher et comme il semble doux et paisible, monte dessus. Et hop, le taureau l’emmène au-delà des mers, en Crête, et reprend sa forme pour s’unir à la belle. De leur union naît Minos (celui du Minotaure) et Rhadamante qui deviendront juges des enfers. Quand Jupiter se lasse d’Europe, il la donne comme épouse au roi de Crête, Astérion.

C’est pas le tout, mais Europe est arrivée sans l’espace Schengen sans papiers, les douaniers de l’époque étaient bien naïfs de croire à cette histoire de bestiau !

D’après Les Métamorphoses d’Ovide

Ovide est un auteur latin, j’ai donc pris les noms romains qui peuvent différents en grec :
Jupiter = Zeus
Mercure = Hermès