Indignez-vous !

La mode est à l’indignation, à la suite de Stéphane Hessel qui a écrit un petit livre qui s’est vendu à plus d’1 million d’exemplaires.

Stéphane Hessel est un ancien résistant, et il se réfère aux valeurs humanistes du CNR qui ont bien disparues. Pour lui, l’indignation a été le vrai moteur de la résistance. Evidemment, il faut s’indigner de la pauvreté, de ce monde de plus en plus injuste, du traitement réservé aux immigrés… il nous encourage à nous rassembler pour lutter plus efficacement, et va jusqu’à promouvoir « l’insurrection pacifique ».

Pour Hessel, une grande part de notre situation est liée aux choix économiques : «L’actuelle dictature internationale des marchés financiers […] menace la paix et la démocratie». Il invite à quitter le système néo-libéral qui s’est emballé avec l’aide de Bush, c’est pour lui indispensable pour endiguer le décin de nos sociétés.

Autant j’adhère à son argumentation, bien qu’elle reste très théorique, sur les considérations générales, autant je le trouve peu convainquant dans son discours sur le conflit israélo-palestinien. C’est sans doute là la limite de l’indignation vertueuse… elle est confrontée aux réalités et aux problèmes concrets. Toutefois, sa position reste modérée et les polémiques sur l’antisémitisme de Stéphane Hessel me paraissent tout à fait exagérées.

Stéphane Hessel – Indignez vous ! – Indigènes éditions – 2010