Une petite bière, pour la route

C’est l’histoire pas banale d’un enterrement qui tourne au grand Guignol.

Un prêtre culturiste, un neveu bas de plafond qui menace de tuer le revendeur de cigarettes, une veuve  inconnue qui débarque et des rebondissements en pagaille.

Cette farce est menée tambour battant. C’est un petit roman assez bien foutu qui fait passer un bon moment. J’avais préféré Conduite accompagnée du même auteur, encore plus déjanté, mais le charme de ces romans est la plongée dans l’univers des cagoles, Marseille et son langage assez particulier.

Philippe Carrese – Une petite bière pour la route – Fleuve Noir 2002