True grit

Le western n’est pas mort, et c’est tant mieux ! le dernier film des frères Cohen nous offre un bon vieux film du genre, et cela marche.

Une gamine de 14 ans, Mattie Ross, vient récupérer le cadavre de son père qui a été tué par Tom Chaney, employé de son père. Le traître s’est réfugié en territoire indien et le shérif local ne peut pas le poursuivre. Pour le retrouver -et le faire pendre- Mattie engage et accompagne un vieux briscard, le marshall Rooster Cogburn.

Le Texas ranger LaBoeuf est  lui aussi à la recherche du même homme et leurs routes vont se croiser. Evidemment, ils sont en concurrence et ils ne peuvent pas s’entendre. D’ailleurs, le Texas ranger est un gommeux épouvantable et surtout, il n’était pas dans le même camp lors de la guerre de Sécession.

On a droit à des specimens farfelus, des coups de feu, des coups tordus qui font que le rythme ne ralentit pas. Les personnages sont bien campés, le ranger épouvantable, le marshall alcoolique et surtout la petite a un sacré caractère. C’est sans doute celle qui ressort du film, comme rôle et comme actrice, elle mériterait d’avoir son nom sur l’affiche.
Bien sûr, les méchants vont être punis et les héros vont évoluer, c’est le principe même de ce genre de film, mais qu’est ce que ça fait du bien d’être captivé par une histoire et de ne pas se prendre la tête !

True Grit, film de Ethan et Joel Cohen, 2011, avec  Jeff Bridges, Matt Damon, Heilee Steinfeld