A la dure

Ce livre est le premier tome du récit des aventures de Mark Twain dans l’Ouest. Le frère de Twain est nommé Secrétaire du Territoire du Nevada et il accompagne son frère depuis St Louis jusqu’à destination.

La moitié du live est consacrée à la traversée de l’Ouest. Les descriptions de Twain sont savoureuses et très imagées. Que ce soit la diligence, le relais de poste ou les paysages, nous imaginons parfaitement les situations. Les personnages de conducteurs ou des relais de postes sont très pittoresques. Twain raconte des histoires de bandits dans un Montana encore sauvage. Son étape chez les mormons nous décrit une secte violente dont il ne faut pas contrarier les membres.

Carson city est le but du voyage, cette ville est décrite comme un village. Twain aide son frère quelques temps, ce qui lui permet de décrire les mesquineries de l’administration centrale, puis il décide de partir à l’aventure et devient prospecteur. Il essaye pas mal de métiers dans les mines et prospecte dans plusieurs endroits. A la fin, il trouve le bon endroit avec ses associés : sa concession va croiser un filon très riche… sauf que chacun compte sur l’autre et que personne n’a fait le nécessaire pour valider l’enregistrement.

Le second tome raconte l’arrivée de Mark Twain en Califormie et ses débuts dans le journalisme (pas encore lu).

On retrouve tout l’humour de Mark Twain dans ce récit, en même temps, on y découvre les fondements de la société américaine et qui la structurent encore de nos jours : liberté, libre entreprise, violence…

Mark Twain – A la dure, tome 1 : Dans les mines d’argent du Nevada, traduit par Eliane Barrault – Petite bibliothèque Payot / Voyageurs