Diamants

Voici une recette de super sablés, bien meilleurs que les shortbreads qui ne sont qu’une pâte sablée à peine cuite et plus légers que le broyés du Poitou (excellente recette ici). C’est une recette Lenôtre, j’ai innové dans les parfums.

Pour la pâte : 250 g de farine, 190 de beurre, 100 de sucre, 4 de vanille en poudre (j’utilise aussi de la vanille liquide ou de l’arôme) et un jaune d’œuf. Pour tous les sablés, j’utilise du sucre glace qui donne une pâte beaucoup plus fine.

Dans un grand bol, mélanger à la spatule les ingrédients sauf la farine, jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène et crémeux. On ajoute à ce moment de la pulpe de fruits, ma recette originale disait 40 g de framboise, cela fonctionne très bien avec de la pâte de pistaches (les verts) ou du praliné (les beiges).

Ajouter la farine et sabler le mélange entre vos mains. Malaxer la pâte, juste assez pour pouvoir former une boule, le mélange ne doit pas être trop travaillé. Mettre au frais pendant au moins 30 minutes.
Diviser la pâte en deux puis former des boudins de 3 cm de diamètre que vous roulerez dans du film étirable ; un gros avantage à le filmer : on peut faire les boudins avant de laisser refroidir et rattraper l’arrondi du boudin.

Pour la finition, il faut  100 g de sucre poudre ou cristal et 1 jaune d’œuf. Badigeonner de jaune d’œuf chaque rouleau, les rouler dans le sucre cristal en faisant bien adhérer. Couper chaque boudin en tranches de 1 cm d’épaisseur et les déposer sur une plaque de cuisson. Enfourner dans le four préchauffé à 180° (th 6)  pour 13 minutes, jusqu’à ce que le pourtour du sablé soit doré, ne pas trop les serrer : les sablés s’étalent légèrement (eh oui il y a du beurre !). Laisser refroidir sur une grille.

Un dernier truc : la pâte crue se congèle super bien, gardez quelques boudins d’avance, il n’y a plus qu’à les faire cuire au fur et  mesure 😉

Bonne dégustation !