Vos papiers !

Entendu dans la revue de presse de Bruno Duvic ce matin sur France Inter.

…Mais pour la bonne bouche terminons avec un papier du Parisien qui donne la parole a un motard de la police qui vient de compiler dans un livre les excuses les plus bidons présentés par des automobilistes arrêtés en infraction.
Je vous cite mes deux préférés :

Vous roulez trop vite…
– Oui, mais j’ai des surgelés dans le coffre.

Et

L’enfant n’a pas sa ceinture de sécurité...
– Oui, mais c’est pas le mien.

Le flic qui a de l’humour vous conseille de rester calme si vous êtes arrêtés. Ne faites pas comme cet automobiliste du Calvados qui, avant même que le policier ait dit quoi que ce soit, a soufflé dans le fil relié à son casque. Il pensait que c’était un éthylotest….

J’ai retrouvé le livre : Alexandre Despretz – Perles d’automobilistes face aux motards de la Police nationale – PubliBook 2010.

Une petite dernière, parce que j’aime la mauvaise foi :  Je ne téléphone pas, on m’appelle !