Catégories
Ailleurs

Cathédrale d’Amiens

La cathédrale d’Amiens est une superbe cathédrale gothique construite entre 1220 et 1288. La construction rapide est favorisée par la richesse de la région due à l’industrie drapière et à la teinture bleue, la guède (waide en picard) qui correspond au pastel.

La construction a commencé par la nef. En 1236, le portail était réalisé jusqu’à la corniche surplombant la rosace, les tours viendront plus tard. La cathédrale possède une flèche en chêne recouvert de plomb du XVIe et la rosace du transept sud est encadrée par une Roue de la fortune, figure allégorique qui se retrouve dans quelques édifices du Moyen Age (il y en a une à Beauvais).

La cathédrale est consacrée à Notre-Dame mais honore deux autres saints : Saint Jean Baptiste dont elle possède un bout de crane qui attirait de nombreux pèlerins et Saint Firmin qui a été martyrisé sur place. La nef est impressionnante pas sa hauteur : 43 m, soit 10 de plus de Notre-Dame de Paris. De nombreux gisants, dont deux tombeaux d’évêques en bronze, décorent la nef qui possède aussi un labyrinthe.

Le chœur était entièrement clôturé, fermé par des murs qui ont été ornés, coté déambulatoire, par le récit des aventures de St Firmin et St Jean Baptiste. Ces sculptures polychromes de la fin du XVe siècles sont superbes et bien conservées. A l’exception des stalles du XVIe (que je n’ai pas vues), le reste du chœur est baroque, un grille a remplacé le jubé.

Saint Firmin
Roue de la Fortune : les bonshommes autour de la rosace montent et descendent