Les passagers du vent

La série Les passagers du vent a été un bouleversement dans le domaine de la BD dans les années 80. BD à contexte historique, elle est très loin des belles histoires de l’Oncle Paul. Le dessin n’est pas dans la ligne claire, beaucoup plus élaboré et proche de la peinture. Cette série a été le début d’une mode relayée par (feu) le magazine Vécu, qui a aussi publié Les 7 vies de l’épervier de Juillard et Cothias et pas mal d’autres séries de moins bon niveau.

Pendant 5 albums, nous allons suivre Isa, jeune fille en route pour les colonies en plein XVIIe siècle. Dans le premier volume, Isa nous raconte son histoire et tombe amoureuse de Hoel un matelot plus curieux que les autres. L’album se termine avec Hoel qui tue le capitaine et un combat naval contre les anglais.
Le 2e volume commence dans le ponton prison anglais où Hoel est enfermé. Isa le fera libérer avec l’aide de Mary, jeune femme très libérée fiancée à l’officier qui garde le bateau.
Nous retrouvons tout ce monde en partance pour les Antilles dans un bateau qui fait le commerce triangulaire. Les 2 albums suivants forment un dyptique centré autour de la vie de la colonie de St Louis, sur la côte négrière. Alors que le navire s’est arrêté pour une escale où l’on doit acheter des esclaves au roi du Dahomey, Isa fait l’objet d’un pari et devra être conquise en l’échange de dettes de jeu. Hoel en pâtira car il se trouve empoisonné. Après quelques péripéties, les blancs sont convoqués par le roi du Dahomey qui finalement prendra le parti d’Isa et lui donnera une esclave.
Le dernier volume se passe pendant le traversée, avec une révolte des esclaves et une belle tempête. Au final, Isa débarque à Haïti, mais Hoel doit embarquer sous peine d’être condamné.

François Bourgeon – Les passagers du vent – Glénat

  1. La fille sous la dunette 1979
  2. Le ponton 1980
  3. Le comptoir de Juda 1981
  4. L’heure du serpent 1982
  5. Bois d’ébène 1984