Points et tailles

Après les billets sur la typographie, je reviens sur les polices de caractères dont la taille se calcule en points. Cette mesure est antérieure au système métrique et décimal : le pied est divisé en 12 pouces, eux-mêmes divisés en 12 lignes de 12 points, le point est donc le 1728e partie du pied, nos anciens aimaient la table de 12 !

Le pied, aux alentours de 32 cm, variait d’une région à l’autre ; le point aussi. Plusieurs tentatives d’uniformisation du point ont eu lieu au XVIIIe, on a retenu celle de François-Ambroise Didot qui l’a fixé à 0,375 971 510 4 mm, avec une variante courante à 0,376 mm.
Ce système de mesure a été conservé malgré le passage au système métrique mais le point Didot tend à être remplacé par l’anglo-saxon point Pica de 0,351 mm (1 inch = 6 Pica = 72 (6×12) points Pica), il faut dire que les innovations logicielles ou matérielles liées à la PAO sont plutôt américaines.

Un caractère peut comporter 3 parties : l’œil, la partie centrale ; la hampe, la partie supérieure et le jambage, la partie inférieure. La taille du caractère, le corps, correspond à la hauteur entre le haut de la hampe et le bas du jambage et se calcule  en points.

A l’origine, le caractère était dessiné, gravé et fondu en majuscules et minuscules dans un seul corps. La déclinaison d’un même caractère dans toutes les tailles est plutôt récente. Un jeu de caractères pour une police et un corps donné est rangé dans une casse répartie en cassetins, les minuscules en bas, c’est pourquoi on les appelle aussi bas de casse.

On a vite donné un nom aux différents corps, en général il s’agit du premier livre imprimé dans cette taille, ainsi le corps 12 est associé aux Epitres de Cicéron et s’appelle le cicéro.

  • corps 2 : comma
  • corps 3 : diamants
  • corps 4 : perle
  • corps 5 : parisienne ou sedanaise
  • corps 6 : nonpareille
  • corps 7 : mignonne
  • corps 8 : petit-texte
  • corps 9 : gaillarde
  • corps 10 : petit-romain
  • corps 11 : philosophie
  • corps 12 : cicéro
  • corps 14 : saint-augustin
  • corps 16 : gros-texte
  • corps 18 : gros-romain
  • corps 20 : petit-parangon
  • corps 22 : gros-parangon
  • corps 24 : palestine
  • corps 28 : petit-canon
  • corps 32 : canon
  • corps 36 : trismégiste
  • corps 44 : gros-canon
  • corps 56 : double-canon
  • corps 72 : triple-canon
  • corps 96 : grosse-nonpareille
  • corps 100 : moyenne-de-fonte

Le choix de la typographie et du corps utilisé dépend aussi du format du livre, j’y reviendrai…