Atlas des civilisations


J’aime beaucoup les atlas, c’est une façon ludique et visuelle de pénétrer des réalités souvent complexes ; aussi, j’ai été très intéressé par cet Atlas des civilisations.

Cet atlas est complet, historique et géographique, et s’appuie sur 200 cartes de grande qualité.

Après des définitions diverses du concept de civilisation, il présente 4 parties : civilisations anciennes, contemporaines, les échanges et la mondialisation.

La définition de ce que recouvre le concept de civilisation est très complexe : il comprend tout à la fois des éléments géographiques, historiques, religieux et culturels, voire ethniques.

Notre vision très européenne des anciennes civilisation nous fait tout de suite penser aux grecs et aux romains, éventuellement aux celtes et aux vikings ; mais il ya aussi les civilisatons amérindiennes ou asiatiques. J’ai découvert qu’il y avait eu une Civilisation de l’Indus (entre -2600 et -1700), à la langue indéchiffrable, et dont certains nationalistes indiens se réclament actuellement

La partie sur les civilisations contemporaines nous fait entrer de plain-pied dans une approche politique et traite notamment régions comme l’Inde, la Chine, l’Asie du Sud-Est, la Russie, l’Amérique latine, Turquie ou l’Iran. J’ai trouvé très intéressant l’article d’Yves Lacoste sur la Méditerrannée, décrite comme un bassin identitaire. Au delà de la civilisation de l’olivier, il explique la différence, encore prégnante de nos jours, engendrée par la féodalité : au nord du bassin, établissement d’une caste de guerriers, les chevaliers, qui dominent les bourgeois et les paysans et au sud, maintien de structures tribales où tout le monde est armé et sait faire la guerre.

La 3e partie est consacrée au dialogues ou conflits entre civilisations. Après plusieurs articles axés sur la réfutation de la thèse d’Huntington sur le Choc des civilisations, l’Atlas aborde les questions religieuses. L’article sur l’islam (Etienne Séguier) a le grand mérite de sortir du schéma « islam=intégrime » et présente les grands courants de pratique. Enfin, il présente le Monde vu par 9 nations et l’article de Venance Konan, Le monde vu de Côte d’Ivoire est très drôle.

La dernière partie parle de mondialisation et de globalisation au travers de différents aspects : langues, migrations, droits de l’Homme, sport, communication… ou nourriture.

Un seul regret : on ne parle pas de la civilisation berbère. Heureusement, Fellag compense ce manque dans cette vidéo.

L’atlas des civilisations – Hors série Le Monde, coédition La vie – 2009