L’inaperçu

Après 3 femmes puissantes, je tombe sur ce roman où les personnages ont aussi leurs félures, mais moins dramatiques. Dans ce livre, nous découvrons la famille Bérynx, marquée par la mort du père.

Un des personnages centraux du livre est Sabine, veuve qui mène sa barque tout en élevant ses enfants. Elle rencontre Pierre et l’embauche. Pierre, dont on sait très peu de choses, deviendra presque un membre de la famille, malgré l’opposition de Charlam, le beau-père qui voudrait régenter tout le monde. Il sera aussi un appui pour Marie, le petite fille qui se sent responsable de la mort de son père. Un beau jour, Pierre disparait et nous découvrons un peu plus la profondeur des personnages et leurs troubles.

L’écriture est belle et Sylvie Germain arrive à donner du relief à un histoire qui semble au premier abord assez banale. La seconde partie donne du poids à ce roman en revenant sur les personnages et les éclairant d’un jour différent.

Sylvie Germain – L’inaperçu – Albin Michel 2008