Fantasy

Puisque la pub du cycle L’épée de vérité fait référence au Seigneur des anneaux, je vais revenir sur ce cycle et mes références en fantasy.

Le seigneur des Anneaux

Cette trilogie est sans doute pour moi la meilleure référence en fantasy. Il s’agit d’un cycle, d’une quête, que beaucoup ont essayé de reproduire. On y trouve des personnages maginfiques, des peuples imaginaires (Elfes, Orques, Hobbits) et une civilisation créée de toute pièce et complètement crédible, avec ses légendes, sa langue.

Les Hobbits et l’Anneau sont présents dans un petit roman, Bilbo le Hobbit, qui est en quelque sorte la préfiguration de cette série. John Ronald Reuel (JRR) Tolkien a créé unvéritable univers, la Terre du Milieu, et une mythologie. On retrouve des récits complémentaires dans d’autres livres : Les aventures de Tom Bombadil, Le Silmarillion.

Le Seigneur des Anneaux est composé de 3 romans (La Communauté de l’Anneau, Les Deux Tours, Le Retour du Roi) qui racontent le périple de Frodon pour aller jeter l’Anneau dans un volcan, en Mordor. Il est accompagné de 3 hobbits, Sam, Merry et Pipin et soutenu par Gandalf le magicien. Ses alliés sont les elfes et Aragorn, héritier d’un royaune disparu. Il devra se battre contre les forces de Sauron, les orques, les trolls et des sorciers. Avant de réussir sa mission, il se confrontera à Gollum, ancien porteur de l’Anneau. Après la victoire, Frodon, Bilbon, Gandalf et les elfes s’en vont vers l’Ouest, marquant la fin du 3e Age.

L’adaptation cinématographique qui en a été faite est très moyenne.

JRR Tolkien –  Le Seigneur des Anneaux – Bourgois