Minos

On a vu Thésée aller combattre le minotaure. Cette aventure est aussi l’allégorie de la lutte de l’indépendance d’Athènes vis à vis de la Crète.

Minos est un des fils d’Europe et de Jupiter qui l’a enlevée en prenant la forme d’un taureau. Abandonnée par son amant, elle épouse le roi de Crète Astérios qui adopte ses enfants. A la mort d’Astérios, Minos réclame le trône et se vante que les dieux vont lui accorder une grâce pour montrer sa supériorité. Effectivement, Neptune fait sortir un magnifique taureau blanc des flots pour qu’il lui soit sacrifié. Emerveillé par la bestiole, Minos ne veut pas la tuer, la garde dans ses étables et en sacrifie une autre. Ce n’est pas très malin car le dieu s’en rend compte, n’est pas très content et décide de se venger avec Pasiphaé, la femme de Minos qui devient raide dingue du taureau au point de se mettre dans une fausse génisse pour se faire saillir par lui, et en être enceinte. Elle donne naissance à Astérios le Minotaure, corps d’homme et tête de taureau que Minos fait enfermer dans un palais construit par Dédale : le labyrinthe.

Minos a plusieurs enfants (de Pasiphaé ?), son fils Androgée est tué par les athéniens jaloux de sa force et de son succès aux jeux pantathénées, c’est ce meurtre qui est vengé par l’envoi de jeunes gens au Minotaure. On sait aussi que sa fille Ariane le trahit pour Thésée…

Ovide nous raconte que Minos domine les Cyclades et qu’il en fait de tour pour trouver des alliés dans sa lute contre Athènes. Nissus, le roi de Mégare est un frère d’Egée, donc du côté d’Athènes, et Minos assiège la ville aussi appelée Alcathoé. Nissus a la particularité d’avoir un cheveu roux au milieu de sa chevelure blanche et ce poil écarlate lui donne son autorité. Sa fille, Scylla, tombe amoureuse de Minos, veut se faire bien voir de lui, c’est à dire le mettre dans son lit. Elle profite du sommeil de son père pour lui couper le cheveu, le donner à Minos qui pourrait ainsi prendre la ville sans être blessé et y gagner quelques soldats. Minos préfère lever le camp plutôt que d’accepter le présent et l’amour de ce monstre… De désespoir, Scylla se jette du haut des remparts et se transforme en aigrette alors que son père est devenu un aigle.

Revenons à Dédale, architecte athénien banni pour meurtre de Perdrix, son neveu et élève. Perdrix est doué, c’est lui qui invente la scie en regardant les arrêtes de poisson ou qui crée le compas. Dédale en est jaloux, il le précipite du haut des remparts mais Minerve veille et le sauve en le transformant en oiseau. En Crête, Dédale aide Pasiphaé et lui construit la fausse génisse ; il crée le labyrinthe pour enfermer le minotaure en s’inspirant des courbes du fleuve Méandre. Furieux que le labyrinthe n’ait pas été étanche, Minos y enferme Dédale et son fils Icare. Ils ne peuvent pas partir par terre, la mer est dominée par Minos, il leur reste les airs. Dédale enduit des bras de cire et y colle des plumes d’oiseau, son fils en fait autant et ils s’envolent mais Icare va trop près du soleil, la cire fond et c’est la chute !

D’après Les Métamorphoses d’Ovide

Ovide est un auteur latin, j’ai donc pris les noms romains qui peuvent différents en grec :
Jupiter = Zeus
Neptune = Poséidon