Dryope

Certains médisants disent que Iole est passée par la couche d’Hercule ; toujours est-il qu’elle est restée dans la famille et a épousé Hyllus, fils d’Hercule et Déjanire.

Iole a une demi-sœur, Dryope, qui a été violée par Apollon (une de plus !) et a épousé Andrémon. Un jour que Dryope promène son fils Amphissos, elle voit un lotus dans un étang et en cueille une fleur écarlate. Mal lui en a pris car ce lotus-arbre (un jujubier) est la nymphe Lotis qui s’est transformée pour échapper à la poursuite empressée de Priape…

La fleur cueillie saigne et Dryope elle même se transforme, punie pour sans avoir fauté : ses cheveux deviennent du feuillage, ses jambes puis son corps durcissent et deviennent de bois.
Ses larmes arrosent son feuillage et ses dernières paroles sont pour recommander à son fils de s’éloigner à jamais des étangs et de ne pas cueillir de fleurs.

 

D’après Les Métamorphoses d’Ovide